Glossaire des termes incontournables quand on crée son entreprise (3/4)

Temps estimé de lecture : 2 min

 

Bonjour à tous !

Aujourd’hui, on va revenir aux basiques : les termes clés que l’on utilise lors d’une création d’entreprise, ou en tout cas ceux dont vous entendrez forcément parler et qu’il serait bon que vous maitrisiez ;-).

Vous ne vous y retrouvez plus entre le business plan et le business model ? Vous avez besoin de comprendre à quoi sert une étude de marché ? Les acronymes BFR ou B2B sont un mystère pour vous ? C’est par ici que ça se passe !

J’ai découpé le glossaire en 4 articles qui correspondent aux 4 blocs d’étapes de la création d’entreprise (Retrouvez le lien vers les autres articles en bas de cette page).

Termes utilisés dans l’étape 3 : Votre positionnement sur le marché 

 

B2B / B2C / B2B2C :

B2B = Business 2 (to) Business

Votre entreprise vend à des entreprises

B2C = Business 2 (to) Consumer

Votre entreprise vend à des particuliers, des consommateurs en direct

B2B2C = Business 2 (to) Business 2 (to) Consumer

Votre entreprise vend à des entreprises qui vendent à des particuliers

 

Mix-marketing / positionnement :

Le mix marketing répond à 4 questions essentielles que doit se poser l’entrepreneur :

Produit

Quel est mon produit/offre/service ? En quoi est-il différenciant par rapport à ce que propose la concurrence

Prix

A quel prix dois-je le vendre ? A quel prix ma clientèle est-elle prête à le payer ? Est-ce que je me positionne sur un prix bas et que je compte sur un volume important de ventes ? Est-ce qu’au contraire je me positionne sur le marché avec des prix élevés ? (dans ce cas, le produit devra bien sûr apporter des bénéfices clients supérieurs aux autres)

Distribution

Comment je distribue mon produit ? Par Internet, par l’intermédiaire de distributeurs, dans un magasin ?

Communication

Où je communique pour atteindre ma cible de clientèle ? Quel est le média le plus pertinent ?

 

Les 4 éléments du Marketing-mix (ou 4 P, pour Politique produit, prix, distribution et communication) sont interdépendants et vont déterminer quelle place/quel positionnement vous souhaitez prendre sur le marché.

Ex : Panzani décide de vendre une nouvelle variété de pâtes “qualité pâtes fraiches”. Elles ont un emballage particulier, vendent la promesse de pâtes “meilleures” que les pâtes sèches et n’ont pas le même aspect que les autres pâtes : c’est leur facteur différenciant.

Panzani les vend à un prix supérieur aux pâtes sèches, car le consommateur acceptera de payer plus cher un produit différent et promis comme meilleur. Mais la marque les vendra à un prix inférieur aux pâtes fraîches, car cela reste moins qualitatif, et que le consommateur ne les achètera pas dans le cas contraire.

Elle le vend dans les supermarchés, car c’est un produit de grande consommation

Panzani pourra communiquer via des médias de masse tels que la télévision ou l’affichage, mais également via des offres de réduction ou par de la publicité Facebook ciblée.

 

Retrouvez le glossaire des 3 autres grandes étapes :

Termes utilisés dans l’étape 1 : Du business model au rétroplanning

Termes utilisés dans l’étape 2 : Le business plan

Termes utilisés dans l’étape 4 : Les formalités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *